Domidep - Mieux vivre la dépendance

Plus d'informations au 04 74 43 81 99

La vie en maison de Retraite

illus

L'EHPAD offre aux personnes âgées dépendantes un hébergement complet. Les lieux de vie, les soins et les prestations proposées doivent s'adapter aux besoins individuels et permettre à tout résident, quel que soit son degré de dépendance, de jouir des mêmes droits que s'il était resté à son domicile.

La majorité des résidents accueillis sont très dépendants physiquement et/ou atteints de troubles cognitifs. L'établissement doit malgré tout rester un lieu de vie permettant aux personnes autonomes de mener la vie qu'elles souhaitent.

•  Un lieu de vie adapté aux besoins des personnes âgées

Le résident vit dans une chambre équipée d'un cabinet de toilette. Il peut y installer ses meubles, des souvenirs personnels et disposer d'une clef. Le résident a également un accès libre à des espaces communs (salons, salles de télévision, restaurants, jardins...).

L'ensemble de l'établissement est conçu pour permettre aux personnes en perte d'autonomie ou atteintes de troubles cognitifs de pouvoir vivre et se déplacer en toute sécurité (cabinet de toilette adapté, revêtement de sol antidérapant, main courante continue...).

•  Un hébergement complet

Nos établissements proposent une aide à la vie quotidienne, des soins médicaux et de confort, un service de restauration, une blanchisserie et des animations.

La chambre est entretenue quotidiennement. Les repas, préparés sur place, sont adaptés au régime alimentaire et aux goûts du résident. Au-delà des bénéfices directement liés aux activités proposées (lecture, arts plastiques, atelier mémoire, gymnastique douce...), les animations créent du lien et font vivre l'établissement.

•  Le respect de la personne humaine

Le résident reste un citoyen à part entière. Il doit bénéficier du consentement éclairé, participer aux décisions le concernant (projet d'accompagnement personnalisé, soins médicaux éventuels...) et disposer de son argent. Il est représenté au conseil de vie sociale.
Quel que soit l'état physique et psychologique du résident, le personnel est tenu de s'adresser directement à lui, sans infantilisation, d'utiliser le vouvoiement et de l'appeler par son nom de famille.

•  L'ouverture vers l'extérieur

La vie en collectivité impose certaines règles concernant les visites et sorties décidées individuellement. Comme en collocation, il convient par exemple d'avertir le personnel en cas de visites et sorties tardives, ou lors des repas. Globalement, le résident conserve la liberté de recevoir toute personne à sa libre convenance. Son entourage peut participer à sa vie quotidienne (repas, coucher, animations...) et s'impliquer au sein de l'établissement.

Certaines des animations organisées par l'établissement permettent par ailleurs au résident d'être en prise directe avec la vie extérieure locale et internationale (ateliers avec les enfants du centre aéré, visites d'expositions, lecture de la presse quotidienne, ateliers débat...).